Le système de gestion du saignement

L’analyse ROTEM® offre des résultats fiables dans
5-10 minutes et facilite le
choix du traitement optimal
pour le trouble hémorragique.

Meilleur résultat pour le patient

Le saignement péri-opératoire peut mettre en jeu le pronostic vital du patient et exige une action immédiate. Le ROTEM® facilite la gestion des épisodes de saignement pouvant se produire au cours de toutes chirurgies majeures, telles que:

  • transplantation cardiaque et vasculaire
  • traumatologie
  • résection de la tumeur
  • orthopédie
  • obstétrique

et d’autres procédures.

Les thérapies ciblées diminuent la durée des interventions chirurgicales et améliorent les résultats thérapeutiques!

De nombreux avantages grâce au système de gestion du saignement ROTEM®

L’obtention de résultats satisfaisants après une intervention chirurgicale dépend fortement du contrôle précoce et adéquat de tous les facteurs de risque qui y sont associés. Les hémorragies majeures gênent le travail du chirurgien, prolongent la durée des interventions chirurgicales et aggravent le pronostic vital des patients. En outre, l’augmentation des transfusions inutiles a pour effet néfaste une augmentation du temps de séjour des patients aux soins intensifs. Les ré interventions inutiles causées par les troubles de la coagulation prolongent les temps passés en salle d’opération et la durée d’intervention chirurgicale.

Surveillance de la coagulation auprès du patient

Une gestion prospective et complète des hémorragies au chevet du patient est requise afin de maximiser le nombre de procédures chirurgicales et le chiffre d’affaires correspondant. Le système ROTEM® est un outil de diagnostic unique permettant la surveillance de la coagulation au point de soins et assurant une gestion précise et adaptée des hémorragies dans plusieurs domaines chirurgicaux telles que la transplantation hépatique, la traumatologie, la chirurgie cardiaque et vasculaire, les résections de tumeurs, la chirurgie orthopédique, ou en obstétrique. En outre, il aide l’équipe du bloc opératoire à distinguer facilement les hémorragies résultant de l’intervention chirurgicale de celles causées par une coagulopathie.